Mensonges et comportements (2)

Bonjour,
Nous allons attaquer la deuxième partie de cet article consacré aux mensonges et aux comportements, avec des exemples précis de postures et gestes qui vont compléter votre connaissance ou accentuer encore plus votre mutation génétique en détecteur de mensonges vivant.




Ces postures et gestes peuvent être le résultat d’une réaction limbique, suite à une surprise, ou bien être déjà présent chez la personne que vous rencontrez (par exemple une personne s’attendant à votre rencontre et n’étant pas spécialement à l’aise à cette idée).
Les réactions provoquées par  une surprise (par exemple une question directe impliquant le personne qui ment) sont plutôt liées aux trois directions évoquées dans la première partie de cet article à savoir la réaction limbique face au danger: la fuite, l’agressivité ou la statue-i-fication (du verbe statuifier).
De cette réaction découle alors les autres gestes. Stressée la personne va émettre des signaux traduits par des auto-massages. Soit  lorsque rien est dit, par exemple une phase de silence (technique stratégique d’un prochain article), soit au moment où la personne vous parle.

Etudions la posture portant le nom savant de: les mains dans les poches !

Il existe, et vous l’avez déjà fait vous même, plusieurs manières de mettre les mains dans les poches.

Les mains dans les poches avec les pouces sortis à l’extérieur est signe d’une personne confiante, sure d’elle. La position avec les pouces dans les poches mais cette fois avec les mains sorties est le signe d’une personne mal à l’aise par rapport avec la situation dans laquelle elle est. Les mains complètement dans les poches est un geste interprétable  comme la finalisation d’un comportement, qui est celui de faire le moins de mouvements possibles. Une personne qui ment va être beaucoup moins expressive avec ses main ses bras qu’une personne honnête, et les mains complètement dans les poches en est une représentation.
Puisque nous sommes debout, profitons en pour parler des pieds. Vous avez surement déjà observé deux personnes discutant ensemble (surtout si vous vous entrainez à l’observation). Vous souvenez vous dans quelle direction étaient tournés leurs pieds ? étaient ils face à face ? Si oui alors les deux personnes sont « en harmonie » et sont intéressées par leur discussion. Si les pieds d’une des deux personnes étaient tournés sur le coté ou même vers la sortie (ca peut être tout le corps entier) alors cette personne n’est pas vraiment intéressée par la discussion. Le rapport avec le menteur ? La personne qui ment et ne pouvant se soustraire à la « confrontation » va orienter ses pieds dans une autre direction. C’est comme si elle voulait se protéger mentalement de la confrontation. Elle peut tourner aussi son corps comme pour faire écran. On dit souvent qu’un menteur regarde rarement une personne dans les yeux, elle détourne son regard comme pour les pieds ou le corps comme si elle voulait se protéger du regard de l’autre.
J’ai dis plus haut, qu’un menteur va faire beaucoup moins de mouvements qu’une personne qui n’a rien à se reprocher. la personne va garder ses bras contre son corps, les mains dans les poches ou croiser les bras. Une personne qui ment à tendance à ne pas vous regarder dans les yeux ou à détourner le regard de peur que vous puissiez lire dans ses yeux. Au contraire une personne qui est honnête et qui est faussement accusée va tout faire pour vous convaincre qu’elle est honnête. Pour cela elle va généralement vous regarder droit dans les yeux et ne plus vous lâcher jusqu’à ce que vous ayez compris qu’elle est innocente. Elle va également appuyer ses dires par des gestes, elle va occuper plus d’espace par exemple en position assise.

Comparez les trois personnages ci-dessous:


Le premier personnage, doigts de mains entrelacés , bras le long du corps est une position « écran », nous formons une sorte d’écran pour nous protéger ou lorsque nous ne sommes pas à l’aise avec ce que l’on dit et ce que l’on pense vraiment. On crée cet écran de la même façon en position assise. Personnage  du milieu à présent, la personne qui ment va essayer de faire croire qu’elle est convaincue de ce qu’elle dit en esquissant quelques mouvements des bras mais sa position sera toujours serrée par exemple les bras restent collés au corps. La 3eme personne par contre est une personne qui en plus d’argumenter sur son innocence (qui peut être un signe de vérité) va appuyer ses propos par des mouvement amples et visibles. Dans les débats télévisés vous verrez souvent les personnes présentes appuyer leurs gestes par des mouvements amples parce qu’elles sont convaincues de leurs idées. Ce qui est sur c’est qu’elles sont en accord avec ce qu’elles pensent . Si vous voulez observer des réactions plus détectables les émissions où une personne doit répondre à des questions est plus appropriée. Vous pourrez alors observer bien plus de différences dans les postures et positions.

Observez ces 2 dessins:


Nous avons ici une gestion de l’espace différente. Au poker la personne ayant eu une mauvaise nouvelle (suite à un bluff qui a été suivi ) va avoir un réflexe de recul par rapport à la situation, alors que la personne confiante va prendre plus d’espace sur la table en s’étalant géographiquement (c’est super tu m’as suivi alors que j’ai une paire d’as). Cela ne s’applique évidemment pas qu’au poker vous l’avez compris.

Le dessin suivant exprime une position inconfortable de la part de la personne. Les bras croisés signifient la même chose.

Si après vos paroles la personne croise les bras ou les mains c’est généralement le signe qu’elle est impliquée d’une manière ou d’une autre dans le sujet de conversation que vous avez abordé.

Les 2 dessins suivants impliquent une réaction du type « je ne veux pas voir votre regard » ou « non je ne veux pas entendre ce que vous dites car c’est la vérité ».

Le premier dessin combine un réflexe de massage (situation stressante) et un réflexe de se cacher ou d’empêcher les paroles/regards de l’autre personne de vous toucher.  Le deuxième est une chose courante (vous en avez peut être déjà entendu parler) pour créer un bouclier qui nous protège de l’autre et qui est de placer un objet entre vous et votre interlocuteur. « Pourquoi est-ce que tu me dis cela ? », « Je ne vois pas de quoi vous voulez parler » accompagnent ces gestes.

La personne qui est innocente n’aura aucun problème à vous expliquer qu’elle est innocente et appuiera ces paroles avec des gestes d’ouverture et d’espace.

Dessin suivant:

Ce dessin peut être trompeur. Les doigts collés mais les paumes de mains séparées sont le signe d’une grande force (au poker par exemple) de même que les doigts croisés mais les pouces levés. Comme le dit Joe Navarro dans le livre poker tells les gens en confiance ont tendance à monter, c’est à dire qu’ils vont se tenir droits ou monter les pouces (avec les mains/doigts croisés).

Conclusion de cet article:

Le nombre de gestes peut être vaste mais les réflexes suivront toujours un même axe:

La réaction limbique, imparable, instantanée qui prouve que la réaction n’est pas fabriquée (comme un décalage entre l’action et la réaction). Elle se traduit par des mouvements, des bras,  des pieds, des yeux (Les mensonges et vos yeux), une expression sur le visage, un auto-massage (Article mensonges et comportements – partie 1)
Nous verrons dans l’article No 8 – tactiques et stratégies anti mensonges différentes solutions pour créer cette surprise, cette réaction réflexe dont vont découler tous les gestes que nous avons vu jusqu’à présent. Dans l’article suivant nous parlerons de logique et de bon sens dans la détection du mensonge.
En attendant, bon entraînement et bonne observation !

21 thoughts on “Mensonges et comportements (2)

  1. La dernière version de Tellings Lies a des compléments à la fin, mais il n’y a aucune différence entre Tellings Lies et Je sais que vous mentez !.

  2. Bonjour Jacques,
    Merci pour les compliments, le livre de Paul Ekman est très bien et doit faire partie de votre bibliothèque.J ‘avais lu à l’époque la version anglaise, mais je ne sais pas si cette version française a quelque chose de plus.
    Le livre emotion revealed est aussi à lire (du même auteur).
    Bonne journée
    Cordialement
    Philippe

  3. Bonjour Philippe,

    L’article est de qualité, j’achèterai prochainement votre livre, je suis en train de lire le livre « je sais que vous mentez » de Paul Ekman, j’aurai voulu avoir votre avis sur se bouquin.
    Au plaisir de vous lire
    Jacques

  4. Merci beaucoup Philippe! je dois avoué que vos articles sont longs mais j’apprend beaucoups de choses sur la détection du mensonge! je m’entraine avec des amis ou de la famille pour m’amélioré…
    Mais j’aimerais également entré en contact avec vous pour en apprendre plus et avoir votre opinion personnelle sur certains sujets.
    Merci

  5. Bonjour Sylvain,
    Merci pour le commentaire.
    Tout à fait d’accord avec toi concernant le rapport dominant / dominé.
    Bonne lecture,
    Cordialement,
    Philippe

  6. Bonjour Philippe,
    Tout d’abord, félicitations pour la clarté de tes explications. Je me permets d’ajouter un petit plus non négligeable je pense. Souvent, durant les conversations, et surtout avec un menteur, le rapport dominant/dominé s’instaure. Si ton interlocuteur se sent fort de sa position et que tu ne parviens pas à prendre l’ascendant psychologique, il n’aura pas d’état d’âmes à te regarder dans les yeux en mentant, pour s’assurer que tu le croies. Quelqu’un qui aura des remords, qui se sentira mal à l’aise ou pris au piège aura plus de difficultés à croiser un regard incriminant.

  7. Bonjour Guillaume !
    Merci pour les commentaires, c’est bien que vous soyez passionné par ce domaine qui peut apporter beaucoup de choses comme la communication, l’ouverture et la compréhension des autres qui je trouve se perd un peu car baigné dans le « tout technologie ». A votre âge, je vous félicite. En France ce n’est pas un domaine très développé. Vous pourriez entreprendre une carrière dans le coaching puis vous spécialiser ensuite. Je ne connais par contre aucun cursus scolaire dans cette branche (il y en a peut être surement mais je ne les connais pas c’est que je voulais dire). Mes connaissances viennent de mon expérience sur le terrain en tant qu’ex sous-officier de Gendarmerie et joueur de poker mais également d’un long travail de recherche personnel. J’ai côtoyé lors de ma carrière (il y a maintenant une douzaine d’années déjà !) des enquêteurs chevronnés qui ont développé des techniques issues de leurs propres expériences sur le terrain. Quelques années plus tard j’ai remarqué lorsque j’ai démarré le poker que quelques unes de ces techniques fonctionnaient très bien sur une table de jeu. J’ai ainsi décidé d’approfondir au maximum ces techniques et d’en trouver de nouvelles en testant et en faisant des recherches.
    Peut être devriez vous écrire un blog si cela fait quelques années que vous pratiquez avec votre expérience personnelle.
    Bonne journée à vous,
    Philippe
    PS: Pour le logiciel des micro-expressions, désolé mais à part la version payante du site de Paul Ekman je ne sais pas si il en existe d’autres.

  8. Bonjour, je viens de tomber sur un de vos articles et les explications sont très claires.

    Je n’ai que 17 ans mais je suis vraiment passionner par la synergologie depuis quelques années ( bien avant que les séries « lie to me » « mentalist » sortent) et j’aimerais savoir comment vous avez acquis toutes ces connaissances sachant que je n’arrive même pas aujourd’hui à trouver des formations qui ne soit pas exorbitantes au niveau du prix (pour mon age ^^ ») car j’aimerais beaucoup faire de même.

    Merci a vous.

  9. Bonjour,
    Je supprime sans hésiter tous les liens qui mènent vers sociétés ou organismes privés qui proposent des services payants. Votre lien est un petit article avec photos, si vous l’avez trouvé intéressant comme c’est le cas et que vous pensez qu’il peut faire profiter les autres lecteurs alors je n’y vois aucun inconvénients.
    Merci pour les contributions en tous cas 🙂
    Bonne journée
    Cordialement
    Philippe

  10. http://www.linternaute.com/homme/mode-de-vie/dossier/seduction-interpreter-les-gestes-feminins/seduction-savoir-interpreter-les-gestes-feminins.shtml

    l’auteur de ce bloc a le droit de supprimer le lien s’il estime que c’est un site de publicité 🙂

    pour ma part, j’ai trouvé ce site très intéressant pour les garçons mais aussi pour les filles. des explications sur nos comportements gestuelles.

    et merci encore a Philippe pour ces magnifiques articles 🙂

  11. Bonjour Rémi,
    Merci pour votre commentaire qui de plus est bien argumenté !
    Bonne journée
    Philippe

  12. bonjour a tous,

    Tout d’abord j’en reviens à ce que disais Mr Philippe, le regard ne dois etre qu’un indice, si vous voulez en savoir plus regardez ce qui se passe autour des yeux, les gestes trahissent parfois encore plus que le regard (surtout en cas de fort stress la main a tendance a se promener sur le visage cf le livre de Mr turchet), d’ailleurs, ce livre permet de mieux « appréhender » son interlocuteur,à definir plus ou moins son état de stress,si il est ouvert ou non au dialogue, bref tout un tas de gestes qui nous permettre de plus ou moins « lire les pensées » de l’autre.
    Tout bon joueur de poker vous le diront le plus dur ce n’est pas de « masqué » son regard, c’est de maîtriser ses gestes « rebelles ».
    Enfin, je tiens à vous prevenir aussi d’une chose, tout le monde ment, le mensonge est une nécessité social, pour intégrer une communauté nous sommes obligés de mentir pour nous integrer, attention quand vous recherchez la vérité sur ce bonnes recherches à tous!!
    Rémi

  13. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire, pour les yeux effectivement le geste est de ne pas regarder leur interlocuteur dans les yeux, certain vont le faire au début puis lorsque leur mensonge est terminé ils regarderont à nouveau dans les yeux. C’est ce qui se passe dans la majorité des cas. Il y a aussi l’aspect gaucher droitier que j’ai abordé dans un autre commentaire. Il m’est arrivé de voir une fois un monsieur qui lorsqu’il réfléchissait, regardait dans tous les sens ! A chaque fois c’était différent. Autant vous dire que je ne me suis pas attardé dessus 🙂 Pour ce qui est de mon métier, la détection des mensonges en a fait partie il y a une dizaine d’année. (Vous pouvez jeter un oeil à mon profil si vous le voulez (lien à propos)). Les articles que j’écris sont la somme de mon expérience professionnelle, de mon expérience dans le monde du poker et bien sur ma passion pour la détection des mensonges. Je ne me considère pas du tout comme un expert mais je possède tout de même une bonne expérience sur le terrain comme on dit 🙂
    Pour le livre de Mr Turchet je vais le lire d’ici la fin du mois de juillet, si vous avez un avis personnel dessus, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour les autres lecteurs.
    Bonne journée,
    Philippe

  14. Ah oui au fait vous faites quoi dans la vie, la détection des mensonges fait partie de votre métier ?

  15. Tout d’abord, bravo pour les articles vraiment très intéressants ! Je suis d’accord avec Philippe, tous les gens dont je savais qu’ils me mentaient n’avaient pas osé me regarder dans les yeux et c’est exactement ce que vous dites, on dirait qu’ils ont vraiment peur qu’on lise la vérité à travers leurs yeux !
    Pour info j’ai lu le livre que donne Rémi sur la synergologie et je l’ai trouvé plutôt bien fait.

  16. Bonjour Agousta et Amine,
    Concernant l’orientation du regard vous confondez deux temps différents, si la personne doit faire appel à sa mémoire ou si elle doit inventer quelque chose elle orientera dans un premier temps son regard vers la gauche ou la droite. Puis seulement après elle peut effectivement regarder dans les yeux son interlocuteur dans le but de rechercher son approbation comme Agousta le disait. Des personnes qui sont entrainées à mentir et qui savent que l’orientation des yeux peuvent les piéger vont tout faire pour fixer les yeux de l’autre. Cela n’empêche pas le premier temps de s’exécuter en premier (même s’il peut être très court) et encore moins aux autres signaux de mensonges de faire leurs apparitions . En se concentrant sur le fait de fixer absolument son interlocuteur cela va augmenter son « stress » et générer ainsi d’autres réactions limbiques (pour l’avoir de nombreuses fois observé lors d’enquêtes par exemple et encore plus au poker !). Pour les réactions limbiques regardez l’article sur les mensonges et vos yeux..
    Cependant la technique de l’orientation du regard doit être un indice supplémentaire et ne doit pas être utilisée seule. Et non les menteurs ne regardent pas toujours dans les yeux de cette manière, seul un petit pourcentage le font, encore une fois pour l’avoir suffisamment observé, le geste majoritaire étant de baisser les yeux le temps du mensonge, pour ensuite regarder à nouveau dans les yeux. De nombreux exemples existent dans la vie de tous les jours comme lors de discours. Jetez un oeil sur mensonges et contre-attaques si vous ne l’avez pas déjà fait.
    De plus dans les rares choses que l’on peut apprendre de la série Lie to me, qui retranscrit plutôt correctement le domaine de la détection du mensonge, il convient de ne pas toujours les prendre pour des généralités :).
    Cordialement,
    Philippe

  17. Effectivement agousta d’aprés la serie lie to me le menteur appui votre regard pour que l’on croi et cherche a savoir si vous l’avez cru

  18. bns m philippe Tout d’abord Le menteur regarde toujours les gens dans les yeux pour voir si vous aviez gobé son mensonge =D

  19. Bonjour,
    Merci pour votre commentaire, je me suis promis de lire un de ses livres prochainement dès que mon emploi du temps sera plus calme, c’est la raison pour laquelle je n’en ai encore jamais parlé (en fait les livres que je cite sont ceux que j’ai lu et que je considère les plus complets par rapport à la détection des mensonges) , mais je connais également ce Monsieur Turchet. Merci pour l’information. Si vous l’avez lu et voulez faire un commentaire plus étoffé pas de problèmes !
    Bonne journée
    Philippe

  20. Bonjour,

    Tout d’abord bravo, voila un certain temps que je recherchais des informations sur les micro expressions, et j’avoue que votre blog est très interessant (je l’ai lu en entier en une seule fois).
    Ensuite j’aimerai vous faire part d’un livre tres interessant ecrit par Monsieur Philippe Turchet:  » La synergologie ou Comprendre son interlocuteur à travers sa gestuelle »
    un livre tres technique sur la communication non-verbal du corps qui, je suis sur, pourra etre un outil supplémentaire dans la detection du mensonge

Comments are closed.