Les mensonges et votre comportement (1)





Aujourd’hui dans ce nouvel article nous allons parler des mensonges et des comportements.

Ces comportements se représentent par une posture (debout, assise) par des mouvements du corps, des bras, des mains. Nous avons différentes postures que nous adoptons dans différentes situations.

Nous n’avons pas la même posture lorsque nous sommes assis sur notre serviette au bord de la mer et lorsque nous sommes assis devant un recruteur lors d’un entretien d’embauche, là pas de doutes possibles. Nous ne sommes pas assis de la même manière lorsque nous sommes au restaurant en charmante compagnie et lorsque nous sommes dans les transports en commun. Nous n’avons pas la même posture debout lorsque nous marchons tranquillement dans la forêt et lorsque nous sommes face à un danger. Le menteur (ou la menteuse) lui (ou elle)  aussi adopte un certain comportement.
Je vais vous donner 3 points importants qui sont à retenir et qui vont vous aider à devenir capable d’analyser des situations même inconnues ou complexes (car il est quand même difficile dans la détection du mensonge de parler  de tous les cas de figures possibles de la même manière qu’il est difficile d’être lucide à tous les coups dans toutes les situations).
Même si vous n’avez pas été capable d’analyser correctement une situation ces 3 points vous aideront à vous rappeler des gestes qu’a pu effectuer votre interlocuteur lors de votre rencontre. Mémorisez les bien.
La fonction première de ces 3 points est de ne pas être obligé de connaitre tous les actes réflexes par cœur.
Les voici:
1) le réflexe limbique.
2) la relaxation (!?).
3) la relation paroles-gestes vs pensée.
Point No 1, le réflexe limbique concerne la partie du cerveau qui gère les émotions et les réflexes que nous avons sous le coup de la surprise ou du stress. pour plus d’informations sur le sujet jetez un œil à (ou plutôt lisez..)  l’article No 2 « les mensonges et votre cerveau » (sur la colonne de droite vous avez la liste des derniers articles). Ces réflexes sont naturels, extrêmement rapides et générés depuis cette partie du cerveau et sont donc des réactions spontanées, sincères.

Lorsque nous sommes face à un danger, lorsque le menteur est surpris, le cerveau limbique prend le dessus et nous fait réagir en premier lieu d’une manière basique (lié au réflexe de survie je pense) et selon 3 directions : la fuite, l’agressivité ou la position figée que l’on retrouve généralement chez les statues (ou les proies qui veulent échapper à leur prédateur).
Point No 2, la relaxation.

Il ne s’agit pas là comme vous pourriez le penser de la relaxation au sens se reposer, méditer, se détendre. Non il s’agit en fait de mouvements ou de gestes que nous faisons pour nous relaxer lorsque nous sommes face à une situation stressante (situation qu’il nous est généralement impossible d’éviter). Ce sont parfois des petits gestes mais qui peuvent être détectés la plupart du temps.
Exemple: vous avez certainement déjà passé un entretien d’embauche, vous étiez stressé(e) et vous avez certainement du éprouver le besoin de vous relaxer. Vous l’avez certainement fait sans le savoir !
Lorsque vous êtes stressé vous êtes tendu, et le geste que nous avons lorsque nous sommes tendus c’est de nous auto-masser. Par exemple, une personne assise sur une chaise et qui est stressée va passer ses mains sous la table pour les poser sur ses cuisses et commencer à se frotter (les cuisses) ou plutôt se masser . Nous avons besoin d’évacuer ce stress et s’il n’est pas possible de fuir une situation il ne nous reste plus que ces gestes de massage. On retrouve ce réflexe dans l’acte de se masser le lobe de l’oreille (ou l’oreille), le front , le menton. On se passe aussi la main derrière la nuque, on se masse la nuque, on pose une main sur l’ avant bras puis nous nous massons avec le pouce, on se frotte le nez. En fait tous gestes que nous faisons et qui ressemble à un micro massage est en fait un acte réflexe pour essayer de réduire une tension, un stress.

Donc, grâce à cela nous n’avons pas besoin de connaitre par cœur tous les actes réflexes possibles et imaginables. Nous pouvons déduire qu’un frottement est donc l’équivalent d’un massage visant à réduire un stress (bon, je pense que vous pouvez différencier une personne qui a vraiment envie de se gratter le nez par exemple, le mouvement sera différent).
Point No 3, la relation paroles-gestes et la pensée. Lorsque vous détecterez chez une personne un mensonge, vous n’allez pas lui sauter au cou et la traiter de menteuse. Ce que je fais en premier lieu c’est d’établir dans ma tête une liste dans laquelle je vais mettre  l’acte réflexe ou mouvement que j’aurais détecté dans la colonne mensonges, puis j’ essaierai d’en déceler de nouveaux.

Lorsque la liste sera suffisante alors à moi le choix de confronter la personne ou de l’éviter (dans le cas d’un vendeur malhonnête par exemple). Autre chose, lorsque qu’une personne dit quelque chose puis simultanément émet un geste relaxant on pourrait dire effectivement qu’elle ment. Mais, je préfère pour ma part dire que: ses paroles sont en désaccord avec ce qu’elle pense vraiment. Si vous questionnez votre conjoint sur ses fréquentations avec ses collègues de la gente féminine, que vous avez des doutes sur le fait qu’il vous trompe, là il est question de mensonges. Mais une personne peut très bien, dans une conversation normale,  ne pas être à l’aise avec le sujet de conversation que vous entretenez avec elle et pour vous faire plaisir va dire qu’elle est d’accord avec vous (avec simultanément un geste relaxant). Dans ce cas on est pas vraiment dans un mensonge mais vous pouvez être certain que ce qu’elle vient de vous dire n’est pas en accord avec ce qu’elle pense vraiment. C’était le troisième point.
Le joueur de poker qui tente un gros bluff va être vraiment stressé et va prier pour que personne ne le suive, il y a de forte chance pour qu’il ait envie de se détendre. Il arrive qu’il se lève de sa chaise puis aille faire les cents pas plus loin de la table pour se relaxer ou il va se masser les cuisses en restant assis sur sa chaise. Et le menteur dans tout ca ? Eh bien c’est la même chose.
Prenons un exemple: Vous avez eu le coup de foudre pour un homme, apparemment vous ne le laissez pas indifférent puisque vous êtes en train de manger au restaurant avec lui suite à son invitation que vous avez accepté. Quel beau terrain de jeu ! C’est le festival international des questions-réponses et des réactions limbiques (non je plaisante…un peu).

Vous prenez ce rendez vous au sérieux, donc vous allez lui poser des questions plutôt précises du genre, je suis une personne sérieuse et fidèle, et toi ? es tu fidèle ? A ce moment là vous appliquez les 3 points: point 1, réaction limbique, fuite ? a t-il eu un mouvement ou geste de recul ? agressivité ? (plutôt rare dans cette situation), transformation en statue ? (un bref instant). Si c’est le cas c’est qu’il se sent impliqué par ce sujet (se sentirait il en danger ?).  Point 1,5 ! Un mouvement des yeux ? S’agit il d’une réflexion à propos de la réponse qu’il va vous donner ? (lire l’article les mensonges et vos yeux). Point 2 et 3 (ces deux points sont souvent liés) , réponse de monsieur: oui, je suis quelqu’un de fidèle dit il en se frottant le lobe de l’oreille.

Cette personne à l’air de se sentir en danger sur ce sujet et n’a pas l’air d’accord entre ce qu’elle dit et ce qu’elle pense vraiment. A mettre sur votre liste ! Ou vous pouvez lui sauter au cou et l’étrangler au milieu du restaurant… (je plaisante bien sur). Vous voyez, sans connaître pratiquement un seul geste précis vous pouvez déjà déceler d’éventuels mensonges. Dans la partie deux de cet article nous verrons quelques exemples précis et avec des photos de positions & gestes de bases.

Avec ce que vous savez maintenant sur la sincérité des réactions limbiques, le mouvement des yeux, les trois points que nous avons explicité sus-ditement et quelques exemples précis que nous verront dans la partie deux de cet article vous allez commencer à muter en détecteur de mensonges vivant sous peu !
Ce milieu de semaine j’écrirai un article sur ma technique commando pour assimiler plus rapidement les choses que l’on apprend afin que vous puissiez développer plus rapidement des réflexes de détection de mensonges !
Vous pouvez adapter l’exemple du rendez vous au restaurant à d’autres situations bien sur, alors entrainez vous bien et à très bientôt.
Philippe.

8 thoughts on “Les mensonges et votre comportement (1)

  1. Ce qui me fait peur en lisant ce message, c’est qu’il semble associer profilage (notion à prendre avec des pincettes), criminologie (bon là ok), et détection du mensonge (!) (rapport ?).
    Malheureusement ce genre de chose se retrouve très souvent donc :
    1. La criminologie n’a rien à voir avec le non-verbal et la détection du mensonge, nulle formation ne conjoint les deux.
    2. Ces derniers ne sont pas non plus liés aux universités de psychologie, pour une formation en non-verbal et détection du mensonge il y deux branches majeures et sérieuses à savoir Ekman (USA) et la Synergologie (Canada et UE-formations par stages, en France à Paris, totale possibilité de suivre une formation universitaire en parallèle).
    3. La criminologie commence à être d’avantage reliée à la psychologie qu’au droit, aucune université ne dessert de formation en dit « profilage », peut-être des écoles libres dont il faut se méfier, pour la criminologie voilà c plus simple ( : http://www.tueursenserie.org/spip.php?article50), pour ma part le nouveau master international de psychocriminologie de Rennes 2 me semble une voie parmi les meilleures.

    Il ne faut pas se méprendre sur ce qu’est un profiler (qui n’est en rien quelqu’un capable de détecter les mensonges), au passage il ne me semble pas que l’auteur de se blogue est suivi une quelconque formation en criminologie. Bonne nuit Mr Kaizen ;).

  2. Bonjour Fatma,
    Voilà une très bonne idée de carrière 🙂
    J’ai une amie psychologue et psycho-thérapeute et je me rappelle qu’elle m’avait parlé à l’époque (y ‘a 7 ou 8 ans déjà) d’une orientation possible dans le domaine de la criminologie mais je ne sais pas ce qu’il en est en 2010.
    J’ai recherché rapidement un peu d’informations sur le sujet et certaines université propose des cursus dans ce domaine. Je vous envoie par mail mes recherches.
    Merci pour vos compliments 🙂
    Cordialement,
    Philippe

  3. je viens tout juste de découvrir vos articles et ceci en faisant une recherche concernant une éventuelle formation dans le domaine de détection de mensonges et micro expressions ! ce que j’aime dans vos articles c l’aspect scientifique …je suis en fait une étudiante en psychologie et je suis très intéressé par la criminologie c’est une science qui me passionne beaucoup …vu votre formation et votre connaissance en la matière je voulais savoir si vous aviez une idée de l’institue ou l’université en france la plus réputé pour faire un master en criminologie et aussi pour une formation ou un cursus qu’on pourrais suivre pour le profilage ou la détection de mensonges…merci d’avance … et bonne continuation j’adore vos articles !!!! 🙂

  4. Bonjour et merci pour votre commentaire, je vous souhaite un bon entrainement, cela prend effectivement du temps de transformer en réflexes ces techniques mais il n’y a pas de raison de ne pas y arriver. Bonne journée à vous et si vous avez des questions , n’ hésitez pas !

  5. Bonjour,je viens de terminer l’article 4 et vos explications sont très clair,je m’entraine depuis 2 jours et déjà grâce a vos techniques je sens que je progresse un peu,c pas évident mais je m’accroche,depuis que j’ai regarder la série lie To Me,qui ma déjà montrer quelques expressions intéressantes,je m’intéresse beaucoup a sa et je recherche tout moyens d’apprentissage, en tombant sur votre site j’été content de pouvoir apprendre un peu la détection de mensonge mais je suis motivé^^,surtout continuez a faire ce que vous faites,c’est génial.

  6. je suis vraiment ravie par cette rubbriue je evue de voi l’amelioration

  7. Merci pour votre commentaire ! Je connais moins bien les micro-expressions du visage étant plus intuitif de ce coté là et le seul logiciel que je connaisse est payant et est proposé sur le site de Paul Ekman :ici….
    Je pensais aborder ce sujet dans un article prochain article donc je mettrai en lien tout ce que je trouverai !
    Pour ce qui est des livres je mets régulièrement les meilleurs livres que je trouve dans la rubrique des livres. Je suis en train de lire , afin d’en faire un résumé, le livre The definitive book of body langage qui est très bien fait et où j’y apprends des choses intéressantes. Je vais également refaire une description beaucoup plus précise des livres que je présente. Pour ma part le meilleur livre est Never be lied to again de David Lieberman. Pour ce qui est des micro expressions en livre je n’en connais pas , peut être le Facial Action System de Paul Ekman( encore ) et c’est même peut être des vidéos et non un livre. a vérifier…N’ hésitez pas si vous trouvez quelque chose à le mettre en commentaires si vous le voulez bien.
    Cordialement, Philippe

  8. Bonjour, merci pour tout ces articles. Voila je m’intéresse depuis peu a la détection de mensonges (langage non verbal, micro expression) et je souhaiterai savoir si il y a des sites ou un petit logiciel pour s’entrainer. Par exemple voir des photos et devoir dire de quel émotions il s’agit ou autre.
    Si vous avez des informations ou noms de livres ceci m’intéresse beaucoup.
    En vous remerciant.
    Damien

Comments are closed.