Les mensonges et vos yeux

Aujourd’hui nous allons parler des yeux ! Il ne s’agit pas d’un cours d’anatomie cette fois rassurez vous…

Nous allons parler d’un réflexe que nous avons lorsque nous pensons à quelque chose. Il n’est pas question ici de surprise ou de surprendre quelqu’un pour susciter une réaction. C’est un réflexe que l’on a dès que nous avons besoin de réfléchir. Notre cerveau est divisé en deux hémisphères (Euh en fait si, il faut un petit peu d’ anatomie , mais juste un zest promis !) l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit.

Le cerveau gauche contrôle le coté droit de notre corps et le cerveau droit contrôle le coté gauche de notre corps (me demandez pas pourquoi c’est sûrement pour tromper l’ennemi). C’est important de le savoir car après cette petite explication théorique vous comprendrez beaucoup de choses sur l’orientation du regard. Je me suis inspiré pour ces théories des travaux du docteur Roger Sperry, prix nobel de médecine pour ses travaux connus sur le fonctionnement du cerveau et en particulier des deux hémisphères. Ses travaux portaient sur des patients dont le Corpus Callosum à été coupé suite à une opération pour traiter l’épilepsie. Le seul moyen à l’époque était apparemment de couper ce Corpus Callosum. C’est en fait un réseau de nerfs qui relient le cerveau gauche et le cerveau droit. Suite à cette opération les deux hémisphères n’étaient donc plus connectés.

Le Dr Sperry mena alors une série d’expériences qui lui permirent de découvrir d’une part que les deux hémisphères fonctionnent de manière différentes mais que le cerveau gauche contrôlait la partie droite du corps et le cerveau droit la partie gauche du corps.

Les sujets devaient regarder un écran et fixer un point au milieu. Sur le coté gauche de l’écran apparaissait le mot CLE, sur le coté droit de l’écran apparaissait le mot POMME. Comme les nerfs optiques sont connectés à l’hémisphère du cerveau opposé, le cerveau gauche a perçu le mot POMME et le cerveau droit le mot CLE. Lorsqu’il fut demandé au patient de dire ce qu’il a vu à l’écran il déclara avoir vu le mot POMME mais pas le mot CLE.

Ce premier fait permit au Dr Sperry de constater un fonctionnement différent entre le cerveau gauche et le cerveau droit. Le cerveau gauche a donc été capable de décrire ce qu’il a vu et le docteur a donc déduit un fonctionnement de type séquentiel (une lettre après l’autre dans ce cas) et logique. Le cerveau droit a bien enregistré le mot CLE mais n’est pas en mesure de le décrire. Il en a déduit donc ainsi,  un fonctionnement holistique (tout en une fois) simultané, conceptuel, métaphorique, bref tout le contraire de la logique. Devant les patients étaient entreposés différents objets dont une pomme et une clé. Lorsqu’il demanda au patient de prendre avec sa main gauche l’objet qu’il avait décrit (la pomme) il prit la clé ! (la main gauche étant contrôlée par le cerveau droit et ayant enregistré la clé)

De toutes ces expériences et recherches ont été déduis un fonctionnement précis des deux hémisphères:

Donc ! attention voici le plus important, le cerveau gauche est le centre de la logique, du une chose après l’autre (séquentiel), de l’analyse, de la créativité. Donc, l’hémisphère gauche est la partie du cerveau que nous utilisons quand nous voulons analyser, créer , inventer quelque chose. L’hémisphère droit est la partie du cerveau que nous utilisons pour tout ce qui n’est pas logique, tout ce qui est conceptuel, holistique et je dirais même « intuitif » (pour bien définir le contraire de logique). Le cerveau droit est celui dont nous nous servons lorsque nous utilisons notre mémoire, lorsque nous faisons appel à des souvenirs. On peut donc dire sommairement  que le cerveau gauche est celui qui nous sert à mentir , a inventer et le cerveau droit est celui qui nous sert à dire la vérité puisque nous faisons alors appel à notre mémoire et donc bien a quelque chose de vrai.

Comment cela se traduit il ? Quel est le rapport avec les yeux ?

Si je vous pose la question suivante: Vous rappelez vous de quel couleur était votre première voiture ? Votre cerveau capte la question, se dit, ah oui ! j’ai bien eu une première voiture par contre la couleur c’était…il faut que je fasse appel à la mémoire. Hop ! cerveau droit en action vous allez naturellement orienter votre regard vers….la gauche !

Si je vous pose la question suivante: imaginez une vache rose. Une vache rose ! j’ai jamais vu ça, je n’ai pas ça en mémoire il va falloir que je l’invente , que je crée cette vache rose dans ma tête, et hop! cerveau gauche en action, votre regard va donc s’orienter vers… la droite !

Vous l’avez compris, rien qu’en observant les autres personnes discuter vous pourrez savoir si elles inventent les paroles qu’elles prononcent ou se re-mémore un souvenir. Des recherches, notamment celles faites en programmation neuro-linguistique par Richard Bandler et John Grinder permettent d’affiner ce mouvement des yeux que je vous ai représenté par le schéma suivant :

Descriptif des initiales:

C.V signifie Construction Visuelle, M.V Mémoire Visuelle.

Vous êtes en face de la personne (généralement si vous voulez détecter les mensonges c’est mieux..) et vous posez une question qui fait appel à sa mémoire elle regardera dans la direction MV, c’est à dire à sa gauche (c’est son cerveau droit) donc à votre droite (!) Alors pour éviter les nœuds au cerveau essayez de vous trouver un moyen simple pour mémoriser ces mouvements, n’essayez pas de vous souvenir quelle partie du cerveau fait quoi. Si vous posez une question à une personne et qu’elle va inventer la réponse qu’elle va vous donner, son regard s’orientera vers la droite, votre gauche.

D’après les études de PNL le sigle M.A désigne la mémoire auditive, et donc son opposé C.A comme construction auditive. Question: essayez de vous imaginer le son le plus fort que vous pourriez entendre, le regard se tournera vers C.A (sa droite). A la question à quoi ressemblait la voix de votre grand-mère, le regard s’orientera vers la gauche (M.A). Si vous ne voulez pas vous casser la tête, deux choses: 1) entraînez vous avec un partenaire ou observez des discussions entre personnes (ce ne sont pas les occasions qui manquent) ou 2) si vous voulez vraiment simplifier les choses, l’orientation du regard vers sa droite est la création, l’invention et l’orientation vers sa gauche est l’appel à la mémoire, a quelque chose de réel.

L’orientation D.I , en bas à (sa) gauche représente le dialogue interne, quelqu’un qui se parle à lui même. L’orientation M.S.F, en bas à (sa) droite représente les sensations, par exemple, vous rappelez vous de l’odeur d’une bonne viande cuite au barbecue ? (Moi ça me met plutôt l’eau à la bouche, pas vous ?)

Bon, personnellement je mis fie au coté mémoire et au coté créatif pour savoir si la personne invente quelque chose ou fait appel à ses souvenirs, mais je conjugue cette technique avec d’autres que nous découvrirons dans les prochains articles notamment l’acte réflexe qui est lié à la question posée. Par exemple , votre conjoint fréquente régulièrement une collègue de bureau hors horaires de bureau, vous le savez mais vous demandez à votre ami à quand remonte la dernière fois qu’il a vu sa collègue. Soit il va consulter sa mémoire soit il l’a fréquente beaucoup plus que ce que vous pensez et il inventera alors une histoire pour apaiser votre soudaine méfiance. Bon vous connaissez maintenant la technique de l’orientation du regard. Cependant, il n’est pas sage de sauter au coup de votre conjoint pour l’étrangler, peut être qu’il ne se passe absolument rien mais qu’il ne veux pas que vous vous inquiétiez. Il faudra alors analyser d’autres réactions réflexes. Vous pourrez cependant établir une liste mentale dans laquelle vous mettrez dans la colonne mensonges cette fois où il vous a raconté (inventé) une histoire au sujet de sa collègue de bureau. Restera à vous de pousser plus loin vos investigations afin de mettre à jour une situation particulière ou pas.

Il est très difficile d’avoir un schéma de réponse précis pour tous les cas de figures possibles et imaginables mais toutes ces techniques pourront être adaptées à ces situations. Je que je vais vous donner à faire comme exercice c’est à nouveau d’observer,  cette fois observez les gens discuter entre eux, a-t’il son regard tourné vers la droite, vers la gauche ? Maintenant vous savez…

Mieux encore, demandez à un(e) ami(e) de venir faire quelques expériences avec vous. Soit vous lui révélez ce que vous faites soit vous ne lui dites rien et vous lui posez des questions anodines et observez le positionnement de son regard. De toutes façon, si un jour vous savez que vous devez faire face à une personne que vous  soupçonnez de mentir, il va falloir commencer par lui poser des questions anodines, liées à la mémoire pour bien établir que lorsqu’elle fait appel à sa mémoire elle oriente bien son regard vers la gauche (par exemple). Ce n’est pas évident, surtout lors de situations à fortes émotions, aussi reste t’il un seul moyen d’y arriver: l’entraînement !

Dans le prochain article nous parlerons de la gestuelle et des mensonges ! En attendant , observez et entraînez vous bien !

Le livre de PNL est: frog into princess

NDM (Note de moi): l’orientation du regard lors de mensonges est un sujet à multiples variantes, cet article décrit le comportement « standard » si je puis dire ainsi.

57 thoughts on “Les mensonges et vos yeux

  1. bonjour philippe sa ne fait pas tres lonten ke jetudie la detection des mensonges mais cela me plait enormement… j’ai juste besoin d’un petit recapitulatif si ca ne vous derenge pas sur la position des yeux ( je sais que si on regarde une personne ds les yeux c « normalemen » ke lon dit la verite mais sous la pression il est presque impossible de mentir en regardant droit dans les yeux quelqu’un ) mais jorai besoin d’un recapitulatif sur lorientation des regards (droits et gauche ) (avec details si possible comme en bas a droite…. etc )

    cordialement , jeremie

  2. Avant toute chose, merci.
    Merci pour la complexité que vous vous donnez pour l’expliquer avec simplicité.
    J’ai appris grand nombre de chose, je ne dirais pas que je les ignorés, mais une confirmation de plus est toujours la bienvenue. Ces commentaire sont aussi enrichissant, l’échange de joute verbal et de question qui n’ont pas put forcément être au mieux développer.

    Par contre…
    Pour le respect des lecteurs, la prétention n’est pas la bienvenue. J’ai toujours aimer sourire à ces savant qui ce dit tout connaitre, mais n’oubliez pas le respect et les valeurs qui vont avec…

    Sinon, comme je les dis un très bon site.
    Bonne continuation.

  3. Encore une fois, il me semble à mes lectures des divers commentaires notamment de ce site que les mouvements oculaires vers la droite sont assimilés directement (beaucoup trop rapidement et aisément) au mensonge, ce qui est faux, le mouvement peut durer qu’une fraction de seconde ou plus et ne fait que indiquer un état d’esprit plutôt projeté vers le futur, donc éventuellement un signe de créativité, mais on ne sait pas tout ce qui passe dans l’esprit de l’interlocuteur à tous moment.

    Une autre vulgarisation fausse très répandue:

    Un Homme qui ne peut pas vous regarder dans les yeux quand il vous parle vous ment.
    FAUX ! En faite cela peut simplement nous indiquer l’éventuel ressenti de culpabilité de l’interlocuteur, ou simplement une gêne.

    Un Homme qui vous regarde fixement dans les yeux quand il vous parle et un Homme droit/honnête/sérieux. FAUX ! Cela est même plus un indice de mensonge que les mouvements oculaires fuyant et vers la droite ! La réputation de ces deux derniers les précèdent, le meenteur fera donc attention à ne pas les exécuter, il regarde son interlocuteur dans les yeux ce qui lui permet de le/ de vous convaincre et de voir votre réaction face à son mensonge (si vous le croyez ou non).

    En faites il est intéressant de dénoter 3 types de menteur :
    -Celui qui s’en veut, l’enfant coupable.
    -Le menteur anodin, chez qui le mensonge a peu d’importance et ne provoque aucune émotion primaire.
    -Le menteur consciencieux, il peut se plait à mentir voir de manière compulsive, il se contrôle et sait vous convaincre, son mensonge de le gêne pas, il peut être sociopathe. (dsl je nous trouve pas comment bien présenter le troisième type).

    Au deuxième et troisième type les méthodes d’Ekman sont plus difficiles à utiliser, à part par logique et travail par un pro comme lui ^^. salut !

  4. Il y a des populations inaccessibles.
    La mondialisation pose un problème pour les tests.
    Etes vous sur que lorsque les personnes que vous évoquez regardez vers la droite il faisait référence au futur ?
    Etes vous sur que ces personnes ont apprises à lire de droite à gauche ?
    Si c’est le cas, quel est l’impact de leur insertion dans la communauté occidentale et de leur pratique plus courante de la nouvelle langue ?
    Je pense que certains grand représentant de la PNL (le mouvement oculaire selon la PNL est respectable, mais a été établi à ses débuts et n’a pas évolué depuis) commence à concevoir cette réalité. Une remise en cause n’est cependant pas anodine et mérite l’intérêt et la réflexion, études à l’appui.
    Je participe en effet au forum du site officiel de synergologie, il ne s’agit pas d’un blog.
    Il me semble intéressant de noter, plus ou moins liés à ce qui est ici nommé D.I., que lorsqu’une émotion est égocentrée il y a souvent un axe de tête vers le bas. Salut

  5. Bonsoir Max3millio,
    Merci pour ce riche commentaire, l’article que je donne concerne la base, très peu d’auteurs liés à la détection des mensonges se risquent à parler de ce sujet pourtant intéressant mais qui comporte beaucoup de variables dont celles que vous donnez. J’essaie de m’y risquer malgré ce grand nombre de variables. Je connais plusieurs personnes d’origine Africaine qui sont habituées et ont appris à lire et à écrire de droite à gauche et pourtant les mouvements oculaires ne sont pas inversés ! Les tests que j’ai effectués concernent tous les types de population avec les mêmes résultats (enfin, même résultats j’entends même pourcentage). Si vous êtes dans le métier du non-verbal (au vu des nombreux commentaires que vous laissez sur le blog de la synergo) n’hésitez pas à vous présenter ou sinon pensez à donner vos sources (expérience perso ou autre) cela donnera encore plus de poids à vos commentaires et permettra de partager l’information avec tout le monde.
    Je vous souhaite également une bonne soirée
    Cordialement,
    Philippe

  6. Bonsoir, tout ceci dérape bien vite.
    Première : à part dans quelques cas précis où la main dominante est importante le langage corporel est le même pour un droitier et un gaucher.
    Vous vous basez ici sur les vieux travaux de PNL sur les mouvements oculaires, respectables mais incomplets. Ceci ne proclament en aucun cas que regarder à droite est signe de mensonge.
    L’erreur de la PNL fut de n’étudier que des peuples occidentaux. Les mouvements oculaires font partis des rares informations pré-verbales (langage du corps – fait parti du non-verbal) inconscientes ayant une part culturel.
    Dès le plus jeune âge nous apprenons à écrire de gauche à droite, de là notre cerveau assimile la gauche au passé et la droite au futur (d’où le signe de créativité pouvant parfois dénoter un mensonge – mais de nombreux mouvements oculaires vers la droite ne sont pas signe de mensonge), si vous prenez un peuple d’origine africaine ayant appris à lire et à écrire de droite à gauche ces mouvements oculaires se trouvent inversés, un araméen associe la droite au passé et la gauche au futur, ceci n’est donc pas relié à la logique hémisphérique (qui est cependant dans de nombreux cas très utile). Il semblerait que les peuples sans écriture associe la droite à ce qui est extérieur et la gauche à ce qui est intérieur. Le regard vers le haut se rattache à la logique cognitive, le regard vers le bas aux émotions. D’après la PNL le haut est associé à la vue et le « milieu » à l’ouïe.

    Je reviendrais prochainement sur ce site sympathique mais traitant de sujet justement difficile à traiter donc à étudier avec précotion pour éviter des raccourcis de la part des lecteurs, bonne soirée,

    Cordialement,
    Max3millio 😉

  7. Bonsoir Dounia,
    Oui c’est bien cela , le regard orienté vers le bas est plus pour le dialogue interne ou pour certaines sensations, cela peut être le froid, le chaud, pas forcément que les odeurs.
    Merci pour votre commentaire,
    Cordialement
    Philippe

  8. Bonjour philippe, Je voulais juste m’assurer que j’avais bien compris votre article.
    Cela veux bien dire que si la personne regarde a ma droite pendant qu’elle me parle, elle dit la vériter (si c’est une droitiere, si c’est une gauchére c’est l’inverse) . et que si elle ment, elle regarde à ma gauche;
    Ainsi, si elle regarde en bas à ma droite, elle parle toute seule, sans ce preocuper que je sois la, et si elle me parle en regardant en bas a ma gauche c’est qu’elle ne ment pas et qu’elle se souvient de certaines odeur ?

    Merci pour ces article qui me sont bien utiles.

    Au-Revoir.
    Dounia

  9. Je trouve cet article très bien fait, mais une question me vient à l’esprit, que faire si la personne nous regarde droit dans les yeux?lol

  10. Bonjour, tout d’abord un immense bravo pour ce site, qui est clair net et précis !

    J’aimerai justesavoir si on peux extrapoler le fait que le menteur regarde a sa droite et celui qui dit la vérité a sa gauche sur tous le corps ?

    Car j’ai remarquer que beaucoup de fois ou on me ment, la personne me regarde droit dans les yeux (d’apres mes recherches se serait pour voir si le mensonge est cru ou car beaucoup de gens pensent que détourner le regard est signe de mensonge) mais il m’est arrivé de percevoir comme un léger tremblement ou une contraction dans la main ou le pied. Ses signes sont-ils fiables ?

    Cordialment, surtout continuer !
    Robin

  11. Bonjour Michel,
    J’ai été également ravi d’échanger avec vous, c’est clair que c’est difficile de parler d’un tel sujet en quelques lignes, une discussion à vive voix est plus adaptée. Félicitation pour votre parcours, je n’étais pas très loin avec mon bac+20 🙂 Je ne vise pas les scientifiques dans la réponse que je donne à votre premier message, en ce qui concerne le fait d’avoir 10 d’études post-bac pour être spécialiste d’un domaine mais l’opignon publique en général. Je vise également les spécialistes auto-proclamés de la détection des mensonges, je suis psychologue donc je suis un expert en détection des mensonges, je suis coach, donc je suis un expert, et toute la mécanique marketing qui font passer beaucoup de monde pour des spécialistes (quel que soit le domaine d’ailleurs). J’ai eu une amie psychologue et psychothérapeute et je n’ai jamais entendu parler de formation en « détection des mensonges ». Je ne savais pas par contre qu’être psychiatre c’était être d’abord médecin et je suis agréablement surpris de voir la présence des travaux de Ekman dans votre cursus. Cela traduit une ouverture d’esprit que je ne soupçonnais pas et à laquelle j’adresse tous mes respects. Vous êtes le bienvenue sur ce site, je prendrais soin d’alerter d’une manière plus significative les dangers d’une analyse abusive. Pour venir vous exposer mes travaux, c’est quand vous voulez 😉
    Je vous remercie pour votre commentaire et vous souhaite également une bonne continuation.
    Bien cordialement,
    Philippe

  12. effectivement je cite la synergologie parce que dans un de vos article vous citiez Phillipe turchet et j’avoue ma faute de ne pas avoir dissocié le « terme » presque littéraire de l' »étude » comportementale. Je suis actuellement étudiant en psychiatrie et ayant fini mes 6 ans d’études en médecine comme tout medecin, je me dirige en ma deuxième année en psychiatrie et nous sommes actuellement en études sur la psychologie général et cognitive et étudions les travaux de Paul Ekman et je me suis retrouvé un peu par hasard sur votre blog,mais toute fois apprécie vos analyse du comportement après bien sûr nous ne pouvons pas débattre sur ce sujet tellement il se trouve être complexe ç’est pourquoi je dis qu’il faille du moins un certain temps ou expérience d’étude sur le sujet, et nos professeur inciste sur le fait que le mensonge est complexe. Il prèfère appeler ça : des signes de fuite ou de dissimulation, ensuite l’interpretation de ses signes doit prendre en compte le sujet de conversation, la personnalité du sujet la situation mais comme je le dis je ne suis qu’un étudiant entre autre agnostique pour le moment sur ce sujet et n’est pas spécialiste dans mon domaine d’étude. Ce qui m’a alerté ce sont les réactions de vos lecteur et qui m’ont fait penser qu’ils ne prennaient pas en compte le danger d’une analyse abusive sur n’importe qui ou même des proches. La complexité du comportement humain est considérable. Bien à vous, je ne peux actuellement revenir sur votre blog et sûrement ne pourrai pas lire votre réponse mais vous souhaite de la réussite dans votre domaine et pourquoi pas un jour venir nous exposer vos travaux et je suis aussi content que vous soyez le premier avec qui j’échange sur ce que je souhaite devenir ma spécialité. Bien à vous.

  13. Bonjour Michel,

    Merci pour votre commentaire.
    Vous rappelez à juste titre dans votre commentaire qu’il ne faut pas interpréter le moindre signe comme étant un mensonge et je vous rejoins sur ce point.
    Je ne fais pas de synergologie, ce terme appartient uniquement à son auteur, Philippe Turchet pour donner un nom à ses travaux et recherches. Paul Ekman ne fait pas de synergologie, David Lieberman non plus, Joe Navarro encore moins, et moi non plus. Pour ma part ce blog représente d’une manière allégée un système particulier, que j’ai mis au point et dont le principal travail de recherche se concentre sur des techniques de création de stress pour produire des leviers générateurs de réactions limbiques. Réactions qui sont en quelques sortes les fondations de mes articles. La synergologie n’est pas tout et ne concerne, je le répète encore, que son créateur. J’en profite par la même occasion de parler des recherches scientifiques. Les recherches scientifiques sont une chose, la réalité du terrain en est une autre. Il y a une grande différence entre faire des études sur un sujet (faire des études est mon métier actuel pour savoir comment ca se passe) dans une configuration théorique ou avec des intervenants consentants et la réalité. Pour vous donner un exemple de terrain, je me suis retrouvé un jour nez à nez avec un homme ayant assassiné deux autres personnes, qui vous regarde droit dans les yeux et qui vous dit que ce n’est pas lui qui les a tué alors que gisent juste à coté de lui deux corps avec des détails sur lesquels je ne m’étalerai pas. Ce n’est pas avec des études que l’on peut correctement réagir à une telle situation et il y en a de pires. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres et j’en profite donc pour faire le tri entre la théorie, les études, certes évidemment nécessaires, et la réalité qui est souvent tout autre. Il ne faut pas 20 ans pour être un spécialiste, dans ma carrière j’ai eu la chance de côtoyer des enquêteurs chevronnés et qui sont capables de détecter un grand pourcentage de mensonges et cela sans n’avoir jamais suivis une seule formation dans leur carrière, sauf celle du terrain. En France c’est une grande manie de croire qu’il faut avoir bac+20 pour être un spécialiste, ce qui est complètement faux.( De même que d’apprendre quelque chose, je pars du principe que tout est à la portée de tout le monde du moment que l’on y apporte le travail nécessaire et la synergo n’est pas une exception ). C’est la raison pour laquelle par exemple, je conseille plus les ouvrages de Joe Navarro, car il a confronté sur le terrain toutes les techniques dont il parle dans ses livres dans sa carrière au FBI (carrière sensiblement plus grande que la mienne). Tout cela pour dire que, l’orientation que je donne à mes articles et mon livre a vraiment pour but de détecter les mensonges, de pousser l’interlocuteur à la faute, et encore je reste léger dans les techniques dont j’ai parlé. Je prend effectivement un certain risque qui est celui de faire interpréter le moindre signal pour un mensonge. J’appelle souvent à la prudence lors de mes articles , mais peut être pas assez effectivement. Je ne sais pas si vous avez lu tous mes articles au moment où vous avez mis votre commentaire mais si c’est le cas et qu’à la fin vous avez toujours le sentiment que je n’alerte pas assez mes lecteurs sur un certain abus de l’étude du langage non verbal, n’hésitez pas à m’en faire part.
    Le but de ce blog n’a aucun but philosophique. Savoir si c’est bien de mentir ou non n’est pas le sujet.
    Vous semblez avoir un peu de connaissance sur le sujet, donc si vous désirez partager votre expérience avec mes lecteurs, n’hésitez pas.
    Je vous souhaite une bonne lecture,
    Bien cordialement,
    Philippe

  14. J’ai lu vos articles et les trouvent très interessant, cependant attention, la synergologie n’est pas aussi simple que ça. Le mensonge et le fait de mentir est bien plus complexe ( lire  » Je sais que vous mentez) de Paul Ekman. Le fait d’attribuer le terme de « mensonge » au fait de dissimuler une information peut-être érroné. Aussi ne faut-il pas se prendre pour un apprenti sorcier et éssayer d’analyser ou de confondre le premier venu. Parfois une fuite comportemental ne prouvera pas forcément un mensonge, aussi faudrait-il en être sûr pour l’affirmer ou comparer avec d’autre personne, puisque le comportement d’une personne peut varier d’une personne à l’autre. La synergologie est une vrai science et n’est donc pas à la porté de n’importe qui, il faut bien sûr une raison valable et necessaire pour l’étudier ( une bonne vingtaines d’année ne suffirait pas à être un détécteur confirmé.) Le pionnier en la matière le dit lui même (quarante années d’étude du sujet) Pas qu’avec les micro-expressions mais aussi l’étude de la gestuelle du corps, puisqu’elle lui a été necéssaire dans le but de protéger ses patients (EX: le cas de Mary qui expliquait qu’elle se sentait mieux et voulait sortir de l’hopital psychiatrique pour retrouver sa famille et une fois sortit tenta de se suicider) J’ai lu aussi Phillipe Turchet qui est interessant mais étrange dans le sens ou les gestes corporel sont présenté par un personnage de pâtes à modelé se qui rend le situation pratiquement impossible à comprendre et le geste cité est dans tout les cas affirmé et n’est pas expliqué (EX: se gratter le nez est forcément signe de mensonge) ce qui n’est pas dans tout les cas vrai, ensuite un livre très interessant puisque historique sur l’étude corporel dans l’antiquité (La vérité sur les gestes de « George Chétochine ») Voila, ne voulant surtout pas insinué que je suis expert dans le domaine et trouvant dans tout les cas vos analyses bonne j’insisterai sur le fait que vous devriez prévenir vos lecteur du danger d’un abus de l’étude corporel sur n’importe qui et dans toute circonstance, n’oublions pas aussi que le mensonge est une notion inné et aussi nécéssaire et importante que la vérité. N’éssayons pas de trouver mensonge partout mais éssayer de découvrir la vérité lorsque cela devient indispensale et important (étudier le comportement de quelqu’un pour savoir si réellement elle a bu une boisson sucrée ou pas deviendrai presque idiot et abusif) Bon courage pour la suite de votre blog et vous souhaitant un bon apprentissage dans ce domaine.

  15. Merci pour ces information pouvoir apprendre les micro expression c’est en peu une passion quelque chose qui me motive j’te remercie pour tout tes article =)

  16. Bonjour,

    Cela va être difficile de vous donner mes sources car elles sont issues en majorité de mon expérience sur le terrain acquise durant ma carrière de sous-officier de Gendarmerie (que j’ai exercé pendant 7 ans). Carrière pendant laquelle j’ai confronté mes recherches aux nombreux interrogatoires auxquels j’ai participé. Mes recherches sont également issues de mon expérience d’ancien joueur de poker (pendant 5 ans). Si on mélange le tout, cela donne les articles et le livre que j’ai écrit. Si vous voulez de bonne références de livre vous pouvez jeter un oeil à la liste que je propose et regroupant tous les grands acteurs de la détection du mensonge.
    J’ai bien reçu votre mail et ai prévu d’y répondre avant ce weekend. Je vous prie de m’excuser pour le retard de la réponse, mon emploi du temps étant plutôt chargé en ce moment.
    Bonne journée à vous.
    Cordialement,
    Philippe

  17. Bonjour Philippe,

    Nous sommes des élèves de 1ère S et nous faisons un T.P.E sur le détecteur de mensonge.
    Nous aimerions savoir s’il serait possible d’avoir des renseignements sur vos sources qui vous ont permis de faire vos articles.

  18. Bonjour Tristan,

    Merci pour votre commentaire, je vous souhaite une bonne lecture !
    Bonne fin de weekend
    Cordialement,
    Philippe

  19. Bonjour Philippe,
    merci pour votre article,je le trouve vraiment interessent!=)
    merci beaucoup et bonne journée

  20. Bonjour Jibee 🙂
    Merci pour votre commentaire, je pense faire un article sur le poker mais je ne sais pas encore quand, ce n’est pas la première demande que je reçois.
    J’aurais du y penser comme exemple de la charmante compagnie dans un jacuzzi avec je rajouterais le champagne et la musique d’ambiance 🙂 Libre bien évidemment à la gente féminine d’imaginer leur compagnon de jacuzzi. Le regard est un sujet à variantes, par contre je n’ai jamais pensé que chez les gauchers les hémisphères étaient physiquement inversés. Je pense qu’ils utilisent plus leur hémisphère droit. Cependant, j’ai eu beau chercher dans des dizaines de documents et de livres, aucun livre ne donne d’explications mais suppose juste que les gauchers ont l’orientation du regard inversée. Voici votre témoignage qui conforte l’aspect frileux de ce sujet. Cependant (2) , l’idéal lorsque vous interrogez quelqu’un c’est de trouver le moyen de lui poser une question dès le début, qui fasse appel à sa mémoire. Ainsi vous aurez alors votre base de travail concernant le regard.
    Bonne soirée à vous,
    Philippe

  21. Salut Philippe,

    je suis moi même joeueur de poker et cherchant des infos sur la detections de tells et autres ej suis tombé sur tes articles tout à fait pationnant!!!!

    A ce propose, penses-tu faire un article sur Menssonge et Bluff au poker…. ou quelque chose dans le genre.

    Je voulais emetre quelques reserves sur le sujet des inversions des emispheres gaucher/droitier.

    J’ai fais le test sur moi- même qui suit gaucher et je pense sincerment que mon emisphere « holisitique » est le droit tout comme un droitier car quant je me met à reflechir ou pourrait mes clefs de voiture mes yeux vont directment vers la gauche….
    Idem lorsque j’essaye de m’imaginer avec une beauté dans un jacuzzi alors là ca part vers la dorite donc vers l’emisphere gauche de mon cerveau.

  22. Franchement, tes eplications sont géniales.
    Moi qui suit passioné par la psychologie, tu m’aide vachmenet !!

    t’es géniale =D

  23. Bonjour Bruno,

    Merci pour vos compliments, n’hésitez pas à me faire un nouveau retour sur la vidéo.
    Bonne journée
    Philippe

  24. Bonjour,
    je me basais sur le fait qu’il regardait à gauche mais mon intuition me disait autre chose.
    Concernant le terme pollution audio-visuelle je suis d’accord. Je ne regarde pas assidûment mais quand je regarde je trouve pas mal de preuves de manipulations mauvaises foi etc. C’est sous forme de matière brute dans cette émission.
    Merci beaucoup pour votre réponse. J’ai découvert votre site hier. Il est bien structuré et très stimulant pour apprendre.
    A bientôt,

    Bruno

  25. Bonjour Bruno !
    Aie aie aie, vous me demandez de regarder cette pollution audiovisuelle ????! Bon je vais faire un effort, par contre hors de question que dans google on puisse trouver lié mon blog à cette émission de TV réalité, aussi vous m’excuserez de pas mettre votre lien.
    Autre chose importante, je m’astreins à un certain devoir de réserve et je ne déclarerai donc publiquement et directement sur mon blog que telle ou telle personnalité (politique ou étant actuellement sous le feu des médias) a menti ou a dit la vérité. Internet étant une jolie lame à double tranchant, il est donc hors de question que l’on trouve sur un article X ou Y d’un site X ou Y (et de plus déformé) que j’ai déclaré que X ou Y a menti. Ce n’est pas l’objet de ce blog.
    J’ai regardé la vidéo et je vais vous donner mon analyse dessus. Vous dites que d’après mon article cette personne dit la vérité. Par rapport à quoi vous êtes vous fixé ? Avez vous remarqué que cette personne oriente son regard dans au moins 3 directions différentes ? Avez vous remarqué son geste d’auto massage ? Avez vous également vu un geste bien particulier pendant un moment ? Il y a une chose dont je serais presque sur c’est qu’une de ses orientations du regard est fabriquée de toute pièce. Il peut être facile de faire cela en lisant un prompteur ou en écrivant son texte sur un papier et en le mettant derrière la webcam ou la caméra. D’une part cela donne à cette personne l’impression qu’elle vous fixe alors qu’elle ne fait que lire son papier. En vous concentrant sur un papier vous n’éprouvez presque plus d’émotions donc il peut être facile de lire un mensonge. (qui de plus est devant une caméra et non pas devant une personne physique). Donc, en lisant un texte vous pouvez très bien vous arrêter une seconde, vous forcer à regarder dans une certaine direction, puis, reprendre la lecture. C’est ce que je pense avoir vu à plusieurs reprises. (Bon j’ai regardé la vidéo une seule fois et sans le son, j’ai plus le son en ce moment 🙂 ). Pour conclure, je dirais que cette personne, ses paroles (pas besoin de les entendre) , n’ont pas toujours été le reflet de ses pensées et qu’elle connait peut être bien le fait que l’orientation du regard à une signification bien précise.
    Si je peux vous donner un bon exercice d’entrainement, regardez toujours (et si possible dès la première fois) une vidéo sans le son. Vous serez surpris du nombre gestes que vous allez détecter (étant moins influencé inconsciemment par les paroles) puis ensuite regardez la à nouveau avec le son puis corrélez les paroles avec les gestes que vous aurez remarqué.
    En guise d’entrainement, avez vous vu le lien mis par Apang sur l’article « bienvenue sur le site de la détection des mensonges » ?
    Faites l’exercice sans et avec le son et revenez me donner la liste de tout ce que vous avez remarqué.
    Bonne journée à vous,
    Philippe

  26. Bonjour d’après cette vidéo, pensez-vous qu’il mente? Juste pour mettre en pratique. D’après votre article il dit la vérité…
    *

  27. Bonjour Sandro,
    Dans le fonctionnement « standard » si une personne vous regarde dans les yeux c’est qu’elle ne ment pas. Maintenant il y a quelques variantes où la personne peut essayer, et avec de l’entrainement, de vous regarder dans les yeux pendant qu’elle ment. C’est assez difficile à faire sans entrainement et bien souvent une autre expression apparait sur le visage, expression qui est différente de celle de la personne déterminée à vous convaincre qu’elle est innocente. Vous avez ensuite le regard fuyant pendant le mensonge qui se transforme en regard fixe (quand je dis fixe je veux dire qui vous regarde dans les yeux) à la fin comme si la personne cherchait à vérifier si vous avez bien gobé le mensonge. Comme je le dis souvent à propos de l’orientation du regard, les explications que je fournis ici sont le fonctionnement du regard le plus courant, celui dont vous aurez le plus de chance de faire face. Il comporte des nuances, dont je parle dans un autre article et dans les commentaires et donc doit être corrélé avec d’autres informations que vous aurez obtenu avec les autres techniques.
    Bonne journée à vous,
    Philippe

  28. Bonjour , j’ai beaucoup aimé votre article et j’ai une question à vous posé si la personne vous regarde droit dans les yeux qu’est ce que cela veut dire ?

  29. Bonjour Emilie,
    Merci pour vos compliments et votre commentaire. Effectivement je n’ai pas marqué ce que voulaient dire ces initiales. Vous avez vraiment bien fait d’ailleurs parce que je me demande moi-même ce que j’ai voulu signifier avec la lettre F. J’ai du me tromper , il m’arrive de couper des mots régulièrement 🙂 Ce coté représente la mémoire qui touche au sensoriel, au toucher, au goût, à l’odorat. J’ai du penser à mémoire sensorielle et olFactive. J’ai trouvé cette signification dans une référence que font d’ailleurs les auteurs de livres sur la détection des mensonges qui concerne la PNL et certains travaux effectués par ces chercheurs sur l’orientation du regard. Si les autres mouvements sont faciles à déduire par l’observation je m’étais posé la question par contre sur la signification des deux derniers, le dialogue intérieur et la mémoire sensorielle. Même si l’on peut observer régulièrement des personnes qui orientent leurs yeux dans cette direction (moi le premier d’ailleurs) je m’étais toujours posé la question. Pour le fait que la mémoire sensorielle se situe du coté de la construction, si ma mémoire est bonne lorsque je regardais un schéma plutôt complexe du cerveau, je me rappelle que les sensations étaient gérées par une partie bien précise du cerveau et qui se trouverait de l’autre coté qui donc pour ce cas, ferait que l’orientation des yeux pour l’accès mémoire sensorielle se fait à l’opposé des autres. Je suppose que cela doit être ca ( cela n’enlève pas le fait que les recherches effectuées sur le sujet sont bien réelles). Le cerveau est vraiment très complexe et c’est ici que s’arretent mes compétences à ce sujet. Cependant je me suis fixé d’approfondir ce sujet dès que mon emploi du temps sera moins chargé 🙂
    Merci pour votre remarque je supprimerai le F dans la semaine.
    Bon weekend à vous.
    Philippe

  30. Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour votre site!! vous êtes clair, concis, c’est agréable 🙂

    Par contre, je ne comprend pas une partie de votre article concernant le (ou la?) M.S.F.(que veut dire les initiales?) D’après ce que vous dites ça fait appel a la mémoire par les autres sens (odeur, gout ou peut etre touché?) mais il se situe du coté de la construction et non du coté de la mémoire.
    Voila, si vous pouviez m’éclairer.
    Merci d’avance de votre réponse.
    Emilie

  31. Re bonjour Florence,
    Je ne pense pas que les fonctions du cerveau gauche peuvent être gérées par le droit et inversement, les gaucher(e)s utilisent plus leur cerveau droit que les droitiers. Mais alors pour les gaucher(e)s contrarié(e)s 🙂 Vous étiez naturellement gauchère et ont vous a « forcé » en quelque sorte à vous comporter comme une droitière c’est ca ? Alors, du coup (je reviens je vais chercher de l’aspirine) si je comprend bien votre commentaire l’orientation de votre regard est comme les droitières ?
    Cela prouve encore une fois que la technique du regard est à conjuguer absolument avec les autres techniques. D’ailleurs, les exemples de l’article concerne le fonctionnement du regard dans son comportement « standard » si vous me permettez l’expression, tel qu’utilisé par la majorité des droitiers et gauchers et sur lesquels vous avez une forte probabilité de tomber. il existe des cas qui sortent du lot comme certaines personnes qui peuvent avoir leurs yeux qui s’orientent dans tous les sens (déjà vu une fois !). Je suis sur le point d’ailleurs, puisqu’on parle des yeux, de trouver une méthode pour inverser l’orientation du regard à coup sur moyennant un certain entrainement mais les premiers résultats sont très positifs.
    Si vous avez un exemple de la conversation où l’on vous a accusé de mentir vous pouvez la mettre en commentaire si vous le voulez bien cela peut intéresser les autres lecteurs(rices) !
    Bonne journée,
    Philippe

  32. Bonjour,

    Je reviens sur la question de Nicodemus, à savoir la différence entre gauchers et droitiers, et je me demandais si vous aviez un avis sur les gauchers contrariés ?
    C’est mon cas et certaines personnes se basant sur l’orientation du regard mon accusée de mentir ou d’inventer alors que je sais pertinemment que ca n’était pas le cas (bon, bien sur vous n’êtes pas obligé de me croire ;-). Du coup je me demande si certaines fonctions du cerveau gauche ne peuvent pas finallement être assumées par le cerveau droit et inversement ?
    Merci d’avance.
    Florence K.

  33. L’orientation du regard est à conjuguer avec les autres techniques et ne doit pas être employée seule. Cela dépend aussi d’un facteur temps/complexité de l’information à récupérer dans notre mémoire. Si vous me posez une question à laquelle je connais très bien la réponse, je vais vous la donner sans bouger les yeux. Si me demandez de mémoriser une information plus complexe et que vous me demandez une semaine après ce que c’était je ne vais certainement plus m’en rappeler (du moins dans les détails) immédiatement et vais donc faire appel à ma mémoire et orienter mes yeux dans cette direction. Le fait qu’une personne oriente ses yeux d’un coté puis ensuite de l’autre, peut vouloir aussi signifier qu’elle avait l’intention d’inventer la réponse qu’elle allait vous donner puis ensuite s’est rétractée pour chercher ensuite dans sa mémoire la vraie réponse (ou l’inverse ! )
    Ce processus d’orientation du regard se déclenche lorsque qu’un processus de réflexion est nécessaire (ou d’invention d’une réponse). Des réponses faciles et que l’on a fraichement dans la mémoire peuvent ne pas déclencher ce processus.
    Pour ce qui est d’un métier lié à la détection des mensonges c’est difficile de vous orienter, cela n’est pas vraiment un métier, et en France, on ne peut pas vraiment dire que la recherche et même l’utilisation de ce sujet soit vraiment très évoluée. Les spécialistes du sujet n’ont pas vraiment été à l’école de la détection des mensonges, ils ont suivi une voie liée à la personne (psychologie, neuro-science, coaching, etc etc) puis ont par eux même pris l’initiative, de faire des recherches et d’ élaborer des études sur la question.
    Bonne journée

  34. Bonjour j’ai quelque problème avec cette technique, certaines personnes regardent d’un côté ou d’un autre sans précision alors que sur les deux questions je sais quelle disent la vérité étant donnée que ce sont des questions auxqelles je connais déjà les réponses … j’espère que c’est pas trop confus parce que moi et l’orthographe et la grammaire ça fait 3

    Deplus (oui c’est pas finis dsl) j’ai 15 ans et je me demandais si je pouvais faire un métier ou il faut détecter les mensonges etc… ? (voilà la c’est finis) 😀

  35. Bonjour Frédéric,
    Pas de pub merci, votre lien pointait vers une démo certes mais vers une société privée à laquelle il faut en plus obligatoirement s’inscrire pour y accéder. Certes je fais pointer des liens
    vers des sites mais il s’agit des experts reconnus en la matière, qui ont rédigé de nombreux livres ou études sur le sujet contrairement à la société que vous proposez (en plus c’est vraiment pour information). De plus ce n’est pas argumenté (l’avez vous testé ?) pas au bon endroit (Je préférerais en commentaire de l’article sur le test du logiciel de Ekman) et posé vite fait, tiens voilà un lien publicitaire c’est bien allez-y.
    Donc si vous l’avez testé, argumentez et j’en parlerai sinon, publicité = poubelle directe sans sommations. Je ne veux pas être leur fournisseur d’adresses mail.
    Merci de votre compréhension.
    Philippe

  36. Bonjour,
    Je n’ai jamais eu l’occasion de tomber sur une personne gauchère ! Mais de tous les livres ou études que j’ai lu l’orientation est inversée. Bon d’une part c’est une technique doit être conjuguée avec les autres, il faut lors d’une discussion essayer de placer une question qui demande un accès à la mémoire de votre interlocuteur et vous serez fixé. D’un point de vue scientifique, j’ai lu aussi ça et là du sensé et du beaucoup moins sensé, il s’avérerait d’après les docs les plus sérieux que j’ai lu que les personnes gauchères ont leur cerveau droit dominant contrairement aux droitières. Pourquoi le l’orientation du regard est elle inversée ? Quel est le lien entre le fait de regarder d’un coté spécialement et l’accès à la mémoire, je n’ai pas les compétences pour y répondre mais je prendrai le temps un de ces quatre pour trouver la réponse de ce sujet passionnant. Heureusement, cela n’empêche pas la technique de marcher, et oui les gauchers ont l’orientation du regard inversée.

  37. Vous pouvez aller aussi sur………… C’est un outil tel que celui de Paul Eckman pour s’entrainer à lire les microexpressions, mais en Français.
    Autant le faire en français.

  38. Bonjour,

    Je lis ça et là que cette détection du mensonge par les mouvements oculaires pourrait aussi dépendre si le sujet est droitier ou gaucher…

    En avez-vous entendu parler ?

  39. Alors, je ne suis pas spécialiste des micro expressions du visage, je connais le principe et normalement d’ici une semaine ou deux des amis habitants aux US et qui se sont achetés pour jouer avec , le logiciel de Paul Ekman qui sert à s’entrainer aux micro expressions du visage, vont me l’envoyer afin que je puisse le tester quelques temps. Le principe est basé sur une dizaine d’expressions comme la peur, la colère, la méprise et le but est d’observer ce panel de réactions qui interviennent une fraction de seconde chez les personnes qui essaient de retenir leur réactions mais qui les laissent s’echapper en micro expressions comme le thème principal de Lie to Me que vous devez connaître. D’ailleurs c’est ce logiciel et les métriques des recherches de Ekman qui sont utilisés dans la série. Donc je ferai un article détaillé la dessus et par la même occasion me formerai plus profondément sur ce sujet. Je ferai un article sur le sujet que je maîtrise le mieux et qui est ce que je nomme les micro-décalages. Puisque vous avez l’air intuitif n’avez vous jamais dit en regardant par exemple une personne à la tv, que cette personne mentait , vous en donneriez votre main à couper alors que vous n’avez vu aucun signe, aucune réaction ?
    Bonne fin de weekend 🙂

  40. Combien de micro-expression connaissez vous et est-ce que vous pourriez me dire quelle signes chercher pour les découvrir ?

  41. Alors, pour le haussement de sourcils je vois deux choses dans l’immédiat, mais ca dépend de beaucoup de paramètres. Si vous ressentez ces haussements de sourcils comme une espèce de mépris c’est qu’ intuitivement vous devez détecter une expression sur le visage qui accompagne ce haussement. Est-ce un haussement rapide comme vous le feriez en haussant les épaules comme pour dire « n’ importe quoi ce que tu me racontes » ou les sourcils sont ils en permanence haussés ? On rencontre les sourcils haussés en continue lorsque la personne vous débite ses mensonges puis termine ses phrases par  » tu me crois n’est pas ?  » avec l’expression sur le visage accompagnant les sourcils haussés et recherchant l’approbation. Sinon, en prenant le cas d’un joueur de poker complètement figé parce qu’il ne veut laisser entrevoir le moindre signe et auquel vous lui lancez une phrase du type « je suis sur que tu as une paire de rois » (peut importe en fait ce qu’on dit du moment que l’on génère une réaction) et dont les sourcils vont émettre un léger mouvement qui indiqueront que la personne est impliquée dans ce que vous venez de dire (qu’elle possède un ou deux rois par exemple). Voilà donc ce qui me vient à l’esprit en premier lieu !

  42. j’ai une petite question, pour une expression que j’arrive pas a décoder. Vous aller peut être m’aider. c’est le haussement des sourcils, on a l’impression que le personne nous prend pour un con…excuser l’expression.
    Merci !

  43. Bonjour,
    Alors, pour simplifier, j’ai été gendarme de carrière pendant 7 ans où j’ai pu apprendre de bonnes bases au contact d’enquêteurs chevronnés (même s’il n’y a pas vraiment de formation pour la détection de mensonges ces techniques étaient plutôt intuitives et empiriques). Ajoutez à cela plusieurs années de pratique du poker (4 ans pour être exact), où j’ai vraiment essayé d’approfondir le sujet pour être plus efficace à une table et vous mixez le tout avec la lecture de tous les ouvrages et recherches qui existent sur le sujet et vous avez ce que je raconte ici, principalement issue de mon expérience tout en essayant d’apporter ce que je trouve de bon chez certain spécialistes, car cela n’est pas mon métier du tout et je ne passe pas également tout mon temps à analyser mon entourage qui finirait par être exaspéré 🙂 Donc qualifié officiellement non mais s’il fallait aller interroger une personne dans une pièce pour découvrir la vérité je n’aurai aucune difficulté à le faire.

  44. Que faite vous dans la vie ? Pour arriver à nous dire tout ça ?? Simplement la lecture ou vous êtes vraiment qualifié dans le sujet ?

Comments are closed.