Les mensonges et l’art de la manipulation du temps

Pour terminer cette fin d’année nous allons aborder dans cet article une technique très redoutable utilisée par des personnes entraînées à mentir. C’est une technique que je nomme compression du temps. Pourquoi cette technique est-elle si redoutable ? Voyons en quoi consiste cette technique.

Ce que j’appelle compression du temps est le fait pour une personne qui ment de calquer, de « recouvrir » son mensonge par une histoire vraie. Il ne s’agit en aucun cas de changer quelques éléments de son mensonge ou de n’en dire qu’un morceau. Il s’agit réellement et consciemment de se servir d’une histoire vraiment vécue et de la transposer à celle qui s’est vraiment passée. Hum, transposer une histoire vécue à celle qui s’est passée, mais qu’est ce qu’il raconte lui !?? Et voilà c’est l’embrouille.

Mais non ! Prenons un exemple simple pour clarifier cela.

Vous êtes Mr X et vous êtes sortis hier soir avec une amie, mais si vous racontez cela à votre conjointe cela va certainement créer un incident diplomatique ou du moins l’inquiéter (peu importe la raison pour laquelle vous êtes sortis avec une amie ce n’est pas le sujet). Le lendemain matin votre conjointe vous pose des questions sur votre soirée de la veille.

Mais que faire ?? (dit la mère de famille apeurée par la grosse tache de gras qu’elle vient de faire sur sa chemise pour celles et ceux qui ont vu la pub)

Plus sérieusement, la technique consiste à vous remémorer une histoire que vous avez vécu et de la raconter à la place de votre soirée avec votre amie. Cela demande un peu de concentration mais le résultat est indétectable lorsque la technique est bien employée. Pourquoi ? Parce que le menteur va raconter une histoire réelle, qu’il a bien vécu et donc va difficilement générer des gestes qui permettraient de déceler un quelconque mensonge. Les gestes et les paroles vont être tout à fait naturels. Pire, son histoire comportera même des émotions réelles, des pensées, des états d’âmes d’autres personnes présentes à ce moment là. Vous vous souvenez de la technique qui consiste à analyser ce que je nommais les différents niveaux de profondeurs/détails d’une histoire ? (article les mensonges, la logique et le bon sens…ici….) Les émotions d’une autre personne présente cette soirée là et qui sont des choses très difficiles à inventer pour le menteur, encore plus sous la pression, et sans parler des détails qu’il serait difficile de mémoriser si l’on vous posait à nouveau la question quelque temps plus tard.

Mais là, pas de difficultés particulières ! Puisque l’histoire est vraie et qu’elle a vraiment été vécue. Vous avez deviné que si vous vous acharnez à essayer de détecter des mensonges face à cette histoire vous allez éprouver le sentiment de faire du bateau à rame en plein désert. Vous pourrez même poser toutes les questions que vous voulez sur cette soirée votre conjoint pourra vous répondre sans problèmes et avec les détails. Cela peut être déroutant surtout si vous avez des doutes sur cette soirée. Vous pourriez même douter de votre capacité à déceler des signaux de mensonges.  Si vous connaissez bien l’orientation du regard de votre conjoint lorsqu’il fait appel à sa mémoire, vous avez bien compris que dans ce cas il fera appel à sa mémoire pour se rappeler des détails de son histoire.

Pour renforcer encore plus l’aspect redoutable de cette technique de compression du temps, le menteur professionnel pourrait utiliser la technique suivante.

Exemple: nous sommes mercredi, vendredi midi, ma collègue m’a invité à manger avec elle au restaurant. Jeudi midi donc, je vais aller manger au restaurant avec un des mes collègue masculin. Jeudi, pendant le déjeuner, je vais prendre soin de bien noter certain détails comme l’apparence du restaurant, des détails particuliers, des anecdotes  qui y figurent. Je vais aussi prendre soin de noter quelques points concernant l’apparence de mon collègue. Et je vais bien mémoriser la conversation que je vais avoir, les sentiments que j’éprouverai ou ceux de mon interlocuteur. Ce n’est pas difficile puisque je vais vivre cet évènement. Si ma conjointe me pose alors la question de savoir ce que j’ai fais ou avec qui j’ai mangé, je n’aurai alors qu’à raconter mon déjeuner de jeudi. Encore mieux s’il s’agit du même restaurant…

Redoutable, n’est-ce pas ? Et encore, peut mieux faire… j’ai personnellement connu une personne très expérimentée dans la manipulation du temps. Elle prenait même le temps de faire plusieurs soirées (par exemple) dans un mois donné qu’elle prenait le temps de mémoriser et le jour où elle devait mentir à propos d’une soirée elle n’avait que l’embarras du choix et choisir une de ses histoires vécues dans sa liste. Si vous vous aventuriez à essayer de rechercher des indices de mensonges, bon courage, les histoires ayant été vraiment vécues toute la gestuelle et les paroles étaient conformes à une situation bien réelle.

Voici une autre technique de manipulation du temps. Je pense même qu’elle peut être plus efficace que la précédente. En fait la technique consiste à diviser le temps en deux.

Étudions l’action au ralenti….

Je suis Mme Y, je viens d’annoncer à mon conjoint que je vais sortir vendredi soir avec mes copines alors que je vais aller voir mon amant (bon je sais c’est un peu brutal comme idée). Mais j’ai un super pouvoir, celui de séparer le temps en deux… Vendredi soir je vais faire deux soirées, de 18h à 20h je vais aller boire un verre avec mes copines et à 20h je vais aller voir mon amant. Je prendrai grand soin de bien mémoriser tous les détails de ce verre avec mes copines, détails du bar, de l’ambiance, détails de mes copines, détails des conversations, des pensées, émotions, sentiments éprouvés. Quoi de mieux que de se casser la tête à inventer un mensonge ? Votre conjoint pourra vous poser toutes les questions qu’il veut vous lui répondrez tous les détails de votre début de soirée entre copines. Vous pourrez même, en l’ayant réellement fait lors de la soirée, dire quelque chose comme: « tiens, j’ai même parlé de toi à mes copines » ou un truc du genre pour subtilement orienter la discussion dans l’autre sens….

Redoutable cette technique non ? Si si.  Vous aurez beau essayer de déceler des indices de mensonges, la personne ayant réellement vécue cette situation, elle va éprouver les émotions correspondantes et donc générer des réactions adéquates.  Ces techniques sont très redoutables et je vais m’arrêter dans les exemples pour ne pas vous rendre complètement paranoïaques.

Mais alors, tout est perdu ? Est-ce la fin ?! Comment faire pour déceler la vérité ?! Comment contrer ces techniques  ? Est-ce au moins possible de le faire ? La manipulation du temps est une arme très redoutable car elle utilise des émotions réelles et il est très difficile de détecter les mensonges face à cela.

Pourtant j’ai utilisé à plusieurs reprises une technique qui permet de mettre par terre ces redoutables techniques en quelques secondes…

Saurez vous la trouver ?

(A part si vous avez lu mon livre, on peut trouver la solution dans ce blog, elle n’y est pas directement écrite bien sur. Essayez de construire une idée qui pourrait contrer une technique de manipulation du temps avec les éléments dont vous disposez)

Je vous souhaite d’agréables fêtes de fin d’années et vous retrouve prochainement, je ne pourrai certainement pas répondre aux commentaires à cause de mon emploi du temps chargé mais je prendrai soin de les lire avec attention et d’en parler dans le prochain article.

Bien cordialement,

Philippe

54 thoughts on “Les mensonges et l’art de la manipulation du temps

  1. Mike a tu lu « Je sais que vous mentez ! » ?
    Parce que Paul Ekman a bel et bien trouvé des expressions, items précurseurs d’actes violents. Pourrais tu déposer un lien vers la page du blog de Ekman à laquelle tu faisais référence pour que je vois ce qu’il y a exactement écrit ?

  2. Bonjour !

    Je me régale vraiment en lisant vos articles ! J’en suis vraiment fou, mais seulement au 5ème chapitre, je les relis plusieurs fois, de quoi bien mémoriser. :)

    Mais, je ne sais pas comment faire pour faire ce métier.

    J’aimerais être spécialisé dans l’analyse des mensonges et des micro-expressions, tout comme le Dr. Call Lightman dans Lie To Me, faire pareil, si possible, créer une entreprise et faire par de mes services à diverses personnes (Judicaires, Politiques, etc …).

    Je ne suis pas naîf, et je sais très bien que des fois, ce sont des faits un peu fictifs, et qu’il faut plusieurs années d’entraînement rigoureux pour atteindre ce niveau.

    Mais comment faire ? Que faire ? Quel étude ? Quel Bac ? Où ?

    Je sais qu’il n’y a pas d’étude universitaire qui se base seulement sur ça, mais ce qui s’en rapproche le plus !

    Merci d’une réponse claire !

    PS: Je n’est que 14 ans ! :)

  3. Bonjour Jude,
    De rien :)
    Comme l’introduction de l’article le stipule, j’ai eu deux mois très chargés, au niveau professionnel d’une part puis j’ai travaillé également sur la traduction de mon livre. je n’ai donc pu m’occuper des commentaires ni rédiger un nouvel article. Ca tombe bien justement je pensais mettre la date du prochain qui sera pour le 12 mars, je reprendrai l’article précédent ainsi que tous les commentaires qui ont été laissés suite à la question que j’ai posé.
    A bientôt et bonne lecture.
    Cordialement,
    Philippe

  4. Bonjour,

    je lis ces articles avec intérêt depuis quelque temps et je me demandais si d’autres articles allaient être écris.En effet, il me semble qu’il n’y a pas eu de nouvel article depuis le mosi de décembre. Quand le prochain article sera t’il écrit?
    Je vous remercie de partager votre savoir à travers des articles très bien écris. En espérant vous lire prochainement.

    Bien à vous,

Comments are closed.